Professeur

Nicolas CAMPOS

L'avènement de la basse électrique

Dans les années 1970, l'agrandissement des lieux de concerts et la naissance du jazz-rock poussent les bassistes de jazz à jouer de plus en plus fort. Certains d'entre eux optent alors pour un instrument hybride, compromis entre la guitare et la contrebasse : la guitare basse (ou basse électrique). Le premier modèle, crée par Leo Fender, nommé Precision Bass, soulage beaucoup de bassistes, lassés d'être couverts par la batterie et de transporter un instrument encombrant. La guitare basse permet également l'accession à une virtuosité inimaginable à la contrebasse, ce dont témoignent Steve Swallow, Stanley Clarke (au côté de Chick Corea) et Jaco Pastorius (membre du Weather Report de Joe Zawinul et Wayne Shorter). De nombreux contrebassistes tels Ron Carter, Miroslav Vitous, ou Dave Holland ont eu l'occasion de s'essayer à la guitare basse, certains comme Steve SwallowEcouter un extrait du solo de Steve Swallow dans "Johnny" (alias "Hammock Sililoquy") avec le trio de John Scofield (concert du 12 septembre 2003 à la Cité de la musique) finissant par l'adopter comme unique instrument. De nos jours, la guitare basse est devenue un instrument à part entière, grâce à des musiciens tels que Jaco Pastorius ou Marcus MillerEcouter un extrait du solo de Marcus Miller dans "Power of Soul" (concert du 29 octobre 2003 à la Cité de la musique), qui ont su l'exploiter pleinement et mettre en valeur les qualités qui lui sont propres.

Cours les lundis